Image Image Image Image Image Image Image Image Image Image
Scroll to top

Top


62126 vues

Les exigences folles de Steve Aoki : son rider dévoilé !

Les exigences folles de Steve Aoki : son rider dévoilé !

Cet article n’est pas people, mais bien musical. Car oui, on vous emmène bien là dans l’univers de certains musiciens qui ont oublié de rester modeste.

Beaucoup de gens ici connaissent Steve Aoki, pour ses productions – souvent d’une qualité très discutable – ou encore pour sa collaboration avec les Bloody Beetroots en 2009. Oui, le fameux « Woop Woop » de Warp 1.9, c’est lui.

Rien de bien transcendant pour un producteur qui n’a donc pas vraiment fait ses preuves musicalement. Vous me direz, aujourd’hui, il est d’usage de vendre son image et ses produits plutôt que sa musique. C’est ce que Steve fait d’ailleurs avec brio via son label-machine Dim Mak Records.

Monsieur a d’ailleurs énormément d’exigences lorsqu’il s’agit de « jouer en live » pour quelque évènement que ce soit.
Son rider (comprenez ici : ses exigences techniques… et pas que !) a été mis en ligne (merci HarderBloggerFaster). On y retrouve des choses basiques comme des platines DJ ou encore des micros, et des choses moins basiques, comme un bateau gonflable ou encore des canons C02.

Pour faire suite au coup de gueule d’un organisateur de festival (Télérama), on voit que la démence de certains artistes n’a pas fini de faire parler d’elle.

Les exigences folles de Steve Aoki : son rider dévoilé !Les exigences folles de Steve Aoki : son rider dévoilé !Les exigences folles de Steve Aoki : son rider dévoilé !Les exigences folles de Steve Aoki : son rider dévoilé !Les exigences folles de Steve Aoki : son rider dévoilé !Les exigences folles de Steve Aoki : son rider dévoilé !

C’est aussi pour toutes ces dérives que My Band Market, notre startup de programmation musicale en ligne, a ouvert ses portes il y a quelques mois. Un « marché » libre et transparent des prestations scéniques permettrait à coup sûr d’éviter un quasi-monopole de ce genre de producteurs. Qu’en pensez-vous ?

Au passage, voici le rider de David Guetta lors du Roseland, publié sur Night Club City. Si cela vous intéresse, pour plus de lecture, vous trouverez une grosse base de données de riders en tout genre ici.

Les exigences folles de Steve Aoki : son rider dévoilé !

Source : HBF, @etienneperrin, @Michouze